Fin 2016 une belle façon de finir l’année en beauté !

Paris, puis Addis Abeba et enfin Kilimandjaro, l’aéroport proche d’Arusha et nous voici en Tanzanie pour un safari de découverte.
Amani, notre chauffeur et guide, nous attend. Il s’avèrera un homme autant délicieux que sérieux et compétent

sachant débusquer les animaux invisibles à nos yeux d’européens !
Dès le lendemain départ direction le parc National de Tarangire.   Un parc vraiment intéressant avec des paysages variés 

où plaine, savane, forêt et marais nous permettent de voir un bon nombre de mammifères mais aussi des oiseaux.
Ensuite on effleure le cratère, pardon la caldeira, du Ngorongoro  et poursuivons sur le Serengeti.

La plaine est immense, la savane omni présente mais aussi la poussière et gare au matériel

photo! Abondante moisson photographique !
Retour par le Ngorongoro et notre descente dans la caldeira a été là aussi très productive et le rhinocéros noir,

même aperçu de loin, complétera nos observations des « big five » !
Nous terminons par le lac Nanyara où une troupe de singes terrorisés par l’apparition soudaine

d’un couple de lions a apporté une note finale hilarante !

Enfin, je dirais même surtout, il ne faut pas oublier les tanzaniens, en particulier notre merveilleux guide et

chauffeur Amani, qui tous nous ont réservé un accueil magnifique de gentillesse et d'attention et

ont su nous mettre en tête et au cœur l'entrainante chanson du safari!
Le retour vers le froid n’arrivera pas à chasser la chaleureuse impression de ce séjour qui nous marquera

durablement avec une envie : y retourner !

 

Immensité du Sérengeti.

Village massaï.

Hatari!!!

La caldeira du Ngorongoro....

Tarangire le magnifique...

Notre fidèle 4x4!

Soleil africain....

Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.