Delta du Danube!

 

Les Mady père et fils y on passé une semaine, essentiellement en bateau, guidé par Florin, un jeune biologiste et ont été émerveillés par la richesse de l'avifaune, des ambiances, des paysages...

 

Un voyage à faire et à refaire !

 

Le delta du Danube abrite plus de 1 200 variétés de plantes, 300 espèces d'oiseaux et 45 espèces de poissons d'eau douce dans ses nombreux lacs et marais.

 

Suite aux efforts des biologistes roumains et ukrainiens et aux encouragements médiatiques, des petites réserves locales roumaines et ukrainienne ont été érigées en réserve de biosphère inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO

 

Les 2 733 km² du delta sont ainsi classés espaces protégés.

 

Les bouches du Danube accueillent lors des migrations, des millions d'oiseaux de différents endroits de la Terre (Europe, Asie, Afrique, Méditerranée) dont certains viennent y nicher, et sont une zone extrêmement poissonneuse.

 

Des espèces remarquables, voire rares,  y ont été observées.

 

À peu près 3 000 pélicans blancs y séjournent et sont les oiseaux-rois du delta. Ils représentent la plus grande population nicheuse d'Europe. En septembre, on peut admirer de grands rassemblements avant le départ pour l'Afrique.

 

Un millier de couples de pélicans frisés ont été recensés.

 

Plus de 75 couples de spatules blanches nettoient avec leur bec les fonds vaseux du sud du delta.

 

Reconnaissables à leur plumage foncé et iridescent, 1 500 couples d'ibis falcinelles  peuplent la contrée, essentiellement près du lac Sinoe.

 

Le delta offre au cormoran pygmée  un des sites de nidification les plus importants du monde. 2 500 couples s'y rassemblent.

 

On compte 5 couples de pygargues à queue blanche dans le delta. L'envergure de ce rapace peut atteindre plus de deux mètres.

 

Le balbuzard pêcheur  est un rapace en voie de disparition dans la région. Officiellement, 3 couples seulement ont été répertoriés.

 

Et bien entendu toute une varié de limicoles, anatidés, passereaux, rapaces, pics.....