La grue du Japon (Grus japonensis) ou encore grue à couronne rouge est un des plus grands oiseaux du monde. Il s'agit d'une espèce menacée qui comptait en 1999 environ 600 individus, soit 20 fois moins qu'en 1953. Au Japon où on la nomme Tancho, elle symbolise la longévité et la fidélité d'où son côté emblématique. On la retrouve jusqu’au dos des billets de 1000 yens et dans les cours d'origami (figures en papier plié).

La chasse et l’urbanisation ont pourtant largement contribué à la régression de l’espèce. En 1952, seuls 33 individus peuplaient l’île d'Hokkaïdo. Cette année là, l'hiver a connu des records de froidet ces oiseaux n'auraient pas dû survivre. Les fermiers et les enfants des écoles les ont nourris et sauvés. C'est ainsi qu'est née la tradition de nourrir les grues en hiver et des sites de nourrissage sont entretenus par l'état.

La population s’est alors stabilisée autour de 600 à 900 spécimens.

6h du matin et -23°....la rivière fume à cause des sources d'eau chaude, les grues y ont passé la nuit les pattes au"tiède"!

Au loin dans la brume la troupe compacte des grues s'éveille....

Dernières traces....avant un nouveau cycle!

6h du matin et -23°....la rivière fume à cause des sources d'eau chaude, les grues y ont passé la nuit les pattes au"tiède"!

1/82