Novembre 2012 !

 

  Notre voyage sur la Grande Ile ou encore à travers l’Ile Rouge, ou plus simplement à Madagascar, nous aura permit de découvrir une flore, une faune et des paysages d’une richesse exceptionnels !

 

Arrivés à Antananarivo la capitale, notre premier trajet nous a menés vers l’est et les forêts pluviales primaires et secondaires, où règnent de l’humidité, les fougères arborescentes, les lianes, les cours d’eau enfouis dans une végétation luxuriante, la chaleur moite.

 

Ce seront d’abord le parc Mantadia et la Réserve Spéciale d’Analamazaotra qui forment le complexe Andasibe Mantadia.

 

Retour sur la capitale pour partir vers le nord ouest où après avoir traversé les plateaux, ou hautes terres, désolés ravagés par les brulis, nous plongerons dans la chaleur du parc de l’Akafarantsika, mosaïque de forêts denses et sèches, connu aussi pour ses lacs, derniers refuges d’espèces phares.

Creusé de canyons érodés garnis d’aiguilles et de cheminées de fées le paysage est surprenant.

 

 

 

A nouveau les hauts plateaux et après Antsirabe la tempérée, nous arrivons au parc national de Ranomafana lien entre le Sud et l'Est par le couloir forestier qui le relie au Parc National Andringitra. La végétation est semblable à celle de Mantadia mais le climat, altitude oblige, bien plus frais !

 

Enfin dernier maillon de notre circuit, une longue route nous conduira à Morondava et à la sauvage et isolée réserve spéciale de Kirindy, transition entre la biodiversité de l'Ouest et du Sud. Kirindy doit sa renommée à la qualité de sa faune : la plupart de ses animaux sont uniques, plusieurs espèces atteignant un taux d’endémicité de 100%.

C’est également le pays de la soif, d'une chaleur torride ! Aussi en allant voir le spectacle fabuleux de l’allée des baobabs au couché du soleil, nous apprécierons la fraîcheur des alizés soufflant du détroit du Mozambique tout proche.

 

Au total ce fabuleux périple nous aura menés sur 4500 km de routes malgaches et c’est à regret qu’après trois semaines de découvertes nous prendrons le chemin du retour !